« Liberté conditionnelle », un roman policier à l’ancienne

Liberté Conditionnelle : découvrez Romeo Brigante, voyou repenti comme on n’en fait plus

 

Il a purgé sa peine, il est en conditionnelle et compte bien se tenir à carreaux. Mais Roméo Brigante, voyou de haut vol rattrapé par son passé, devra choisir : risquer le retour en prison ou collaborer avec les flics…

Roméo Brigante, le bandit rangé des voitures

Avec sa gouaille et son franc parler, on imagine volontiers notre héro tailler le bout de gras à la table de ces bons vieux Gabriel Lecouvreur (alias Le Poulpe) et San Antonio. De son passé de bandit, Roméo Brigante – qui n’a clairement pas volé son patronyme – a conservé un talent indéniable pour flairer les embrouilles mais aussi pour la castagne. Cet ancien braqueur qui a purgé sa peine, a choisi de focaliser son énergie dans son bar et de se tenir loin des magouilles. Mais c’était sans compter ses vieux démons venus troubler cette paix fraîchement retrouvée.

liberte-conditionnelle

Le plein d’action dans la Ville des Lumières

Inspiré par Lyon, où il a choisi de poser ses valises après de longues années parisiennes, Florian Dennisson a choisi de faire de la Ville des Lumières le terrain de jeu de Brigante. Entre négociations musclées dans les rues du Vieux Lyon et les courses-poursuites sur les hauteurs qui l’entourent, les pavés de la ville au charme fou semblent avoir été taillés pour l’action.

Van Deren/Brigante, duo qu’on a hâte de retrouver

Les femmes de caractère, les polars en manquent cruellement. Mais la commandante Van Deren, qui comme Brigante n’a pas sa langue dans sa poche et ne s’encombre pas de manières, s’impose au fil du roman en personnage clé. On espère très fort la retrouver dans les prochaines aventures de Roméo, car avec ces deux-là, l’auteur nous offre un duo très prometteur !

Publier un commentaire

69, rue de Provence, 75009 Paris +33(0)6.63.03.87.21 contact@chambre-noire-editions.com
.
Suivez-nous !